Ce site utilise des frames. Si vous ne voyez pas les menus à gauche, cliquez Ici

Cette page à pour but de présenter des astuces diverses qui peuvent éventuellement servir à quelques Internautes.
Pour chaques astuces, j'en indique la source. Contactez moi pour tous commentaires ou complément.

Astuces mécanique

Un microscope électronique

Origine : Une idée qui m'a traversée l'esprit alors que je scannais une photo
But : Avoir une vue trés grossie d'un objet
Applications : Evidente !

Un jour que je scannais je ne sais plus quoi, j'ai vu que mon scanner me permettait de grossir de façons trés importante (800%)
J'ai donc fait un essais et constaté que je disposais avec ce scanner d'un excellent microscope electronique. (A ne pas confondre bien sur avec les "Vrais", avec vide poussé et canon à electrons).

Pour illustrer mon propos, voici un exemple: le sujet est une EProm 2732A NEC (La fameuse Nippon Electronique Company)

Les applications sont multiples, état de surface, botanique, insectes, Etc...

Pour ce cliché effectué avec un scanner SNAP Scan 1212 Agfa, les réglages étaient :
Type d'original : Photo brillante
Zoom : 800%
Résolution de scan : 9600 dpi
Résolution de l'image finale:300 dpi.

ATTENTION: Avec de tel grossissement, pensez à limiter sérieusement la taille de l'image sous peine d'avoir un fichier énorme et innouvrable...

Ce scanner est trés bien et le soft qui l'accompagne est un modèle de simplicité et d'ergonomie. Il semble qu'Agfa ne vende plus de scaner et c'est bien dommage..
Si vous avez d'autre idées ou des scan originaux, envoyez les moi et je les mettrait sur le site.

Lutter facilement contre la rouille

Origine : Ca m'est venu comme ça, mais d'autres l'utilisent surement...
But : Lutter contre la rouille et les traces de doigts
Applications : Evidente !

La rouille, c'est l'ennemi n°1. Elle peut faire des dégâts irréversibles sur des pièces de précisions. Un des problémes est les traces laissées par les doigts, surtout si l'on a les mains moites. La sueur étant acide et salée, on range sa belle équerre en acier et quand on la reprend un mois plus tard, on découvre avec horreur et stupéfaction les traces de rouille.

Pour lutter contre ce fléau, une des solutions est de toujours garder un film gras sur les pièces et de ne pas les toucher avec les doigts.
Aussi quand j'ai fini d'utiliser les outils sensibles, je met une paire de gants plastiques jetables (ceux fait de 2 films plastiques thermo-soudés l'un à l'autre que l'on trouve en solderie par paquet de 20) et j'enfile par dessus une paire gants en coton achetés chez Otelo.
J'imprégne ensuite généreusement les gants d'huile de vaseilne (Genre huile pour armes à feu) et j'essuie directement les outils avec.
C'est trés efficace. La même paire de gant me sert depuis longtemp, c'est trés économique.


AsGlove.JPG

Préparer des colles composites facilement

Origine : Ca m'est venu comme ça...
But :  Mélanger facilement des colles composites genre Araldite
Applications : Evidente ! et en plus ça fait du recyclage

Quand vous avez fini de déguster votre binouze ou soda de prédilection, un coup de ciseau et découper le fond épais de la cannette métalique en alu ou acier est un jeu d'enfant.
(Attention cependant, on peut se couper)

Ensuite, au moment de faire le mélange des 2 composants, c'est trés pratique. Aprés, soit on jette, mais si on nettoie immédiatement avec de l'alcool à 90, c'est même réutilisable...

AraldAstuss.JPG

Monter un étau de fraisage sur une fraiseuse

Origine : Mon expérience perso
But : Monter avec précision un étau de fraisage
Applications : Fraiser droit !

Un étau de fraisage de précision est (avec un jeu de cales de fraisage) un complément indispensable à la panoplie du parfait fraiseur.
Il permet de maintenir trés rapidement et efficacement les pièces à usiner. Sans lui, il faut souvent perdre beaucoup de temps à brider le pièces sur la table.

Pour cette raison, mon étau est quasiment monté en permanence sur la table de ma fraiseuse. Mais bon, il faut bien parfois l'enlever pour d'autres travaux.

Il va de soit que la précision de l'usinage des pièces maintenues dans l'étau dépent en grande partie de la parallélité des mors avec la table.

Aussi, il est fondamental de le fixer correctement. Pour cela, j'utilise un comparateur monté sur une base magnétique fixée sur le bati de la fraiseuse.
Ensuite, je serre une grande cale de fraisage dans l'étau et je monte l'étau le plus parallele possible au jugé sans serrer les boulons de fixation trop fort..
Puis je régle comparateur pour qu'il appui sur l'une des extrémité de la cale et je le met à zéro. Je tourne alors la manivelle de la table X j'usqu'à ce que le comparateur frotte sur l'autre extémité de la cale.
A l'aide de petites impulsion, je pivote l'étau afin de réduire de moitié l'écart avec la position de référence.
Il suffit de répéter l'opération jusqu'à ce le comparateur ne dévie pas d'un bout à l'autre de la cale.
On sert définitivement les boulons et le tour est joué.

Il va de soit que plus la cale est longue, meilleure sera la précision.

EtauFrais.JPG

  

Faire durer sa tondeuse à gazon

Origine : Multiples
But : Faire durer et avoir une tondeuse à gazon qui démarre au quart de tour
Applications : Evidente !

Comme beaucoup de monde, j'ai un jardin avec une pelouse qui pousse de manière plus ou moins continue.
Il faut donc la tondre !! Je n'ai pas assez de surface pour justifier l'usage d'une auto-portée et ballader mon auto-tractée pendant 3/4 heure me fait faire de l'exercice (J'en ai bien besoins, surtout que le sport et moi, on est faché de longue date !!)

J'ai donc acheté un tondeuse équipée d'un moteur honda 4 temps monocylindre.
Voici quelques conseils pour avoir toujours une tone tondeursdeuse 100% opérationelles :

  1. Toujours remiser la tondeuse avec le réservoir plein au maximum. Ceci afin d'empécher la condensation qui mets de l'eau dans le réservoir.
  2. Avant de ranger sa tondeuse, tirer sur la poignée du lanceur jusqu'a sentir une résistance. Ceci permet de la ranger soupapes fermées.
  3. En fin de tonte, fermer l'essence pour qu'elle de reste pas dans la cuve du carburateur
  4. Mettre aussi le starter avant de ranger la tondeuse ce qui limite l'entrée d'air
  5. Pensez à nettoyer le filtre à air au moins une fois toutes les 5 à 6 tontes.

Voila, ce n'est pas du tout contraignant et votre tondeuse démarrera toujours au quart de tour....

Centrer une pièce fine dans un mandrin

Origine : Un internaute, Mr Henri Sorin, m'a fait parvenir une astuce pour centrer une pièce fine dans un mandrin de tour
But : Centrer avec précision une pièce fine dans un mandrin
Applications : Evidente !

Voici le texte qu'il m'a envoyé :

Pour centrer des pièces minces dans un mandrin de tour avant de les tourner : 

  1. Placer la pièce dans le mandrin à peu près d'aplomb
  2. Serrer à peine le mandrin 
  3. Mettre en marche à petite vitesse (150 à  200 tours)
  4. Approcher doucement l'outil pour  "caresser" la face avant de la pièce qui se met toute seule d'aplomb
  5. Arrêter le tour
  6. Serrer le mandrin
  7. On peut tourner.

Pièce fine dans un mandrin

Origine : Un internaute, Mr Daniel Martin, m'a fait parvenir une autre astuce pour positionner une pièce fine dans un mandrin de tour
But : Positionner une pièce peu épaisse sur un tour
Applications : Evidente !

Voici le texte et les dessins qu'il m'a envoyé :

J'utilise deux cales parallèles (genre cale de fraisage) que je glisse entre le corps du mandrin et la pièce.

J'avais pensé à fabriquer un jeu d'entretoise en tôle fine (" V" en acier à ressort) mais le temps me manque!

Astuce de tournage

Origine : Un internaute, Mr Guy Buntinx, m'a fait parvenir d'autres astuces
But : Positionner une pièce peu épaisse sur un tour et calcul d'exentriques
Applications : Evidente !

Voici le texte qu'il m'a envoyé :

"Voici encore une astuce que j'utilise
Pour faire tourner sans voilage une piece mince ,une rondelle par exemple,
je serre dans mon porte outil ,un support au bout duquel
tourne librement un roulement,
Ayant serre la piece dans le mandrin sans exces , je viens appuyer le
roulement contre la piece et avec le petit chariot ,j'avance
le porte outil ,et la piece va se devoiler tout doucement!!!
Reserrer la piece et on peut commencer a l'usiner"



Il m'a aussi fait parvenir les infos suivantes :

Concernant le tournage d'excentriques ,des amis scientifiques m'ont calculé les rapports entre
la cale d'epaisseur =E
le rayon initiale de la piece =R
la distance entre le nouveau centre et le centre initial d=E(E-2R)/2E-3R
le nouveau rayon R'= R+d-e
le nouveau diamétre D'= 2R'

E xemple :
diametre = 50mm cale 4mm d= 2,75mm et le nouveau rayon R'= 23,75mm D'= 47,5mm"

Percer avec une avance automatique

Origine : Un internaute, Mr Guy Buntinx, m'a fait parvenir un mail interressant
But : Percer de gros diamétres proprement et sans effort avec un tour
Applications : Evidente !

Voici le texte qu'il m'a envoyé :

" Pour forer des gros diametres au tour et sans effort j'utilise l'avance automatique!!
Avec un serre joint je relie le chariot porte outil a la poupee
mobile celle-ci je serre juste contre les V de guidage pour
limiter le jeu. Je fais tourner le mandrin puis j'enclenche l'avance
automatique Avance reguliere il faut surveiller et lubrifier."

Usiner une clavette avec un diviseur

Origine : Encore une fois, un internaute, Mr Guy Buntinx, m'a fait parvenir un mail interressant
But : Usiner des clavettes à la demande
Applications : Evidente !

Voici le texte qu'il m'a envoyé :

Je reviens une nouvelle fois ,vous proposer une astuce.
Aujourd'hui c'est comment façonner une clavette même etagée trés facilement
Il suffit de prendre un cylindre d'acier doux et de la pincer dans
le mandrin du diviseur de la fraiseuse.
Et tous les quarts de tour , prendre des passes minces
On peut ainsi faire des clavettes à facon mais toujours d'equerre et
bien plus facilement que dans l'etau de la fraiseuse"

AsClav.jpg

Choisir le nombre de dent d'une fraise

Origine : Un internaute, Mr Georges Lefèvre, m'a fait parvenir un mail interressant
But : Choisir la bonne fraise pour un travail donné
Applications : Evidente !

Le choix dépend de la matière à usiner (les matières tendres demande moins de dents pour le dégagement du copeau sous peine de bourrage).
Cela dépend également de la précision du fraisage:
Passer une fraise de 5mm de diamètre et ensuite passer dans cette même boutonnière une fraise de 6mm de diamètre à 2 lèvres, si la machine est bonne et le mandrin également, on devrait obtenir une rainure de cale dans les tolérances voulues (puisque les lèvres sont opposées et taillent les deux flans en même temps), par contre si on veut une rainure plus cerrante, utiliser une fraise 3 ou 5 lèvres (vu l'alternance des lèvres elle sera plus cerrante).
De plus en général pour pénétrer la matière (boutonnière) il faut utiliser des fraise 2 lèvres (appelées chez nous bedon) car une des lèvres est affûtées jusqu'au centre ce qui permet de forer la matière, certaines fraises 3 lèvres on le même principe.


(Note Perso: Dans les catalogues, ils semble qu'ils apellent cette fonctionnalité : "Coupe au centre")

Fraiser 2 surfaces parallèles

Origine : Un internaute, Mr Georges Lefèvre, m'a fait parvenir une méthode de fraisage
But : Fraiser 2 surfaces bien parallèles
Applications : Evidente !

Voilà un petit croquis pour mieux comprendre le principe :



A: Pièce à usiner dont la face inférieure est déjà usinée
B: Cales rectifiées ou étiré bien droit
C: Plat laminés de 2 ou 3mm par 25 ou 30mm selon l'espace entre les mords de l'étau.

L'inclinaison des plats laminés ne doit être ni trop droite ni trop plate (voir croquis).

Ce montage permet de travailler avec des fraises à surfacer à plaquettes.
Profondeur de passe maxi 2 à 3 mm.
Le système empêche la pièce de remonter et permet donc d'avoir 2 faces parfaitement parallèles à condition d'avoir un étau bien réglé au comparateur et des cale bien parallèles elles-mêmes.
Dans ce cas, le marteau ou maillet pour frapper sur la pièce n'est absolument pas nécessaire.

On peut aussi faire un demi montage avec la pièce contre le mord fixe et un plat laminé au mord mobile.

Rajeunir et dégripper des roulements à billes

Origine : Expériences personnelles
But : Redonner vie à des roulements plus ou moins bloqués
Applications : Evidente !

Il arrive frequement que l'on ai besoin de nettoyer un roulement à billes. En effet, ceux ci peuvent être grippés, ou gommé par une inactivité prolongée, ou encore sale, voir oxydé. J'utilise pour cela la méthode suivante :
- Si le roulement est trés attaqué, bain dans de Kerdanne de 1h (5mn si mis dans la cuve à ultra son, pour ceux qui ont la chance d'en posséder un)

- Injection de dégripant
- Je tient ensuite l'intérieur du roulement avec les doigts ou un axe s'il est petit et je le frotte contre une brosse métalique en rotation rapide afin de le faire tourner vite pendant 30 sec ou plus.
- Quand je vois qu'il tourne bien, nettoyage à l'air comprimé pour bien le sécher
- Le dégripant étant assez "Sec", relubrification avec, soit du Transil, soit de l'huile genre 3en1, ou graisse de silicon pour les gros roulements
Et voila, c'est reparti comme en 14...

Usiner un carré avec un mandrin 3 mors

Origine : Vu quelque part sur le net
But : Pouvoir serrer dans un mandrin 3 mors des formes carrées ou non cylindrique
Applications : Percage en bour de carré, usinage divers

Bien qu'ayant la chance de posséder un mandrin 4 mors concentriques, je ne l'utilise pas souvent, car le changement de mandrin sur mon tour n'est vraiment pas pratique et prend au moins 10mn. Il m'arrive souvent de devoir percer des trous en bout de carré d'alu de 5mm. J'ai vu un jour sur le net une astuce et j'ai décidé d'essayer. Le résultat est top!. Le principe est trés simple, on serre le carré dans un cylindre et le tour est joué ! Une photo étant plus clair qu'un discour, voyez plutôt :

Pour fabriquer le tube, je suis parti d'un bête tube de plomberie que j'ai fendu avec une fraise scie.

et ça donne

Aprés essais, c'est vraiment simple et pratique. Au fur et à mesure de mes besoins, je vais me faire un assortiment de tube pour les carré que j'utilise le plus.

Démontage difficile de vis ou de boulon

Origine : Expériences personnelles
But : Enlever cette p... de vis de m...
Applications : Evidente !

On a tous connu cela, la vis ou le boulon qui ne veut pas se dessérer.Des fois, la tête du boulon n'est plus exploitable avec une clé.
Trés souvent je me suis sorti de cette situation avec un outils vraiment top : La pince-étau. Je me permet donc ici de rendre un hommage appuyé au génial inventeur inconu de ce super outil qui a d'ailleurs bien d'autres utilisations. En effet, la force et la précision de serrage de cette pince est tel que, une fois fournis l'effort pour la vérrouiller sur la tête de la vis, on peut se concentrer sur le desserage. Il est parfois utile de limer un peu les 2 cotés de la vis. La dernière pince étau de Facom, que l'on trouve dans certain super-marché est vraiment une réussite et, bien que cher, je ne regrette pas de l'avoir acheté.
L'inconvénient de la mtéhode est que la vis est souvent marqué par ce traitement, mais a t'on le choix ?

Chariotage

Origine : Conseil d'un pro
But : Tourner des piéces parallélles
Applications : Evidente !

Pour réduire le diamétre d'une pièce, on fait diférentes passes pour enlever de la matière. Il est impératif de la faire en utilisant le chariot principal (aussi appellé Trainard) et non le petit chariot qui ne garanti pas le parallélisme.

Tourner des tiges filetées

Origine : Je ne m'en rappel pas, j'utilise cela depuis trés longtemps
But : Usiner des tiges filetées sans les abimer
Applications : Evidente !

Il arrive que l'on veuille usiner une tige filetée. Dans ce cas il faut pouvoir la brider sans abimer le filetage. Pour ce faire, je visse 2 écrous serrés et c'est eux que je serre dans le mandrin. C'est trés efficace.

 

Réaliser un excentrique sur un tour

Origine : Un internaute, Mr Didier Plurien, m'a fait parvenir une méthode pour réaliser un exentrique sur un tour si l'on ne posséde ni fraiseuse ni mandrin à 4 mors indépendants.
But : réaliser un excentrique sans fraiseuse uniquement par tournage
Applications : tous montages nécessitant l'utilisation d'un excentrique: Modélisme, tout montage utilisant une commande excentrée..

Réalisation :

1. Dans le mandrin d'un tour intercaler entre les mors et la pièce à réaliser une cale qui servira à excentrer le mouvement de rotation de la tige métallique

2. Régler l'outil de coupe en le faisant affleurer la tige de métal.
Pour se faire tourner à la main le mandrin de façon à régler l'outil par rapport à la pièce

Attention,prendre des passes d'usinage très faibles ne pas oublier que la pièce tourne excentrée une passe trop importante provoquerait un arrachement inévitable de celle-ci et risque d'endommager le matériel.

3. En fin de tournage on s'aperçoit que le morceau de la pièce qui est dans le mandrin tourne toujours de façon excentrée et que la partie que l'on usine tourne rond


4. Dresser les faces de la pièce

5

Toutes les interventions de mesures de diamétre, de longueur ou autres doivent s'effectuer sans démonter la pièce du mandrin sous peine de tout recommencer .

Calcul du diamétre par rapport à l'épaisseur de la cale :

Dans mon exemple de réalisation le diamétre de ma tige était de 8 mm
L'épaisseur de ma cale 2 mm
Le diamétre de l'excentrique réalisé 5,2 mm
Pour réaliser un excentrique de diamétre 6 mm l'épaisseur de la cale serait de : x = = 1,33 mm
Toutes ces indications sont à vérifier lors d'un premier essai


Utilisations :


Monté sur un arbre l'excentrique devient une came de distribution pour tiroir à vapeur de moteur bateau modélisme
C'est aussi un renvoi de mouvement rotatif linéaire en mouvement vertical.


Astuces électronique

Avoir la bonne résistance

Origine : Le net
But : Trouver la bonne combinaison de résistance courante pour une valeur exotique.
Applications : Evidente !
Tous les electroniciens du monde ont été un jour ou l'autre confrontés au problème suivant :
J'ai plein de résistances sous la main sauf celle dont j'ai besoin !!

On arrive toujours à s'en sortir plus ou moins mais le super site wolframalpha.com propose une solution hyper pratique à ce problème.

Il suffit de de se rendre sur le  wolframalpha.com et de taper directement la valeur de la résistance recherché.
exemple: 126 ohm, 25 kohm, 2.6 Mohm ...

La page propose alors différentes combinaisons de resistance de la série E6 pour obtenir la valeur recherchée.

Voila une copie d'écran de la recheche pour 126 ohm



WolfR.jpg


Et en plus, on a le code des couleurs, utile pour ceux qui ne le connaissent pas par coeur (Moi j'ai fait résistance seconde langue ;-)

Pour info, le site wolframalpha.com rend bien plus de services trés pratique. L'essayer, c'est l'adopter......

Réparer un nappe plate

Origine : Envoyé par un internaute, Kouki31 (kouki31@gmail.com)
But : Réparer une nappe flexible
Applications : Evidente !

De trés nombreux appareils électroniques utilisent des nappes constituées de bandes métaliques en sandwich entre 2 films plastiques semi-rigides. Il arrive malheureusement que ces nappes s'endommagent lors de démontage. Un internaute m'a gentiment envoyé un 'Tutorial' indiquant comment réparer ce genre de nappe afin d'en faire profiter le plus grand nombre.

Note personelle : Afin de renforcer le connecteur ainsi réparé, je conseille de coller avec de la cyano un petite bande de plastique pour le rigidifier. C'est même indispensable pour certain connecteurs. je rappelle d'ailleurs que certains connecteurs pour ce type de nappe necessite une légére traction sur la pertie avant du connecteur pour ensuite mettre ou enlever la nappe sans effectuer aucune force dessus. Il suffit de repousser cette partie vers le connecteur pour le vérouiller à nouveau.

AsNap1.jpg
AsNap2.jpg

Différentes astuces et témoignage d'un internaute

Origine : Envoyé par un internaute, Mr Primez [apr0255@laposte.net]
But : Divers astuces
Applications : Evidente !

Cela fait une semaine que je lis avec dégustation votre site, celui de
passion usinage et usinage . com!!! :-)
En truc antirouille que j'emploie toujours, pour les glissières du tour
et de la fraiseuse, un coup d'aspi , mélange d'huile de voiture neuve et
pétrole  à 50 % en quantité, puis je pose des feuilles de journal sur
les glissières, au dessus une couverture de laine et au dessus de tout
une feuille de plastique, l'humidité ne traverse pas le plastique, donc
pas de risque que la couverture soit humide, le papier , se colle sur
les glissières  et tout reste bien net ...l'ensemble ceinturé par des
sandows,sinon le chat va s'y foutre et fout le bordel,,, ;-)
Métiers et passions ? vous connaissez certainement, je me suis équipé
chez eux , du bon matériel , mais ne pas convertir les euros en francs
sinon on achète rien, encore pire en centimes de cacahuètes.. ;-)
J'aime beaucoup les réactions des membres des sites usinages.com par exemple
envers les machines anciennes, c'était conçu pour être simple à réparer, sans grand frais
d'outillage spécifique,,,,J'en ai fait la preuve d'une fraiseuse qui était au 4 vents une Dufour,
et il m'a été donné de la remettre en service pour une production en 3 x 8 !!! 40 ansd'âge!!!! ;-)
Tout était à revoir, mécanique glissière, axes, enclenchement, donc un mois de stage pour cette entreprise,
qui a bénéficié de cet engin redevenu performant et ce qui m'as permis de valider mon diplôme de tourneur,
une validation des acquis en fait, il n'y a pas d'âge pour passer un diplôme ;-)  ;-) ,,,
Je tournais avec un Progrès 540 au centième et même moins, pour toute sorte de pièces pour l'imprimerie,
 pareil pour la rectification^des cylindres de contrepartie et des cylindres en caoutchouc...
J'avais décidé que les dégrossissages s'arrêtaient à la côte + 0.5mm et que de là,
je posait une rectifieuse à la place du porte outil pour les finitions, contrôle au palmer, avec des gants et à la température de 20°C,
pour ne pas se faire "avoir" par la dilatation ...
Un petit truc pour nettoyer les boîtes de vitesses ou les trains d'engrenages,vidanger l'huile,
refermer le bouchon, remplir de gasoil et de pétrole et faire tourner doucement avec un moto-réducteur..
Vidanger, poser un bouchon auquel vous aurez collé un aimant avec de l'araldite pour ramasser les limailles,
dans le cas où vous avez la place, posez un bout de tube qui servira de puits pour le limaille,,
Avec l'huile de remplissage , ajoutez un peu de graphite une cuillère à café, pour avoir la douceur légendaire des enclenchements...
Les engrenages vous remercieront en ne devenant pas des lames de scies circulaire !!!
Pour fixer des petites pièces, j'emploie un ancien électroaimant Warner, qui fonctionne en 24 Volts alternatif,
c'est présent sur une fraiseuse du 24volts, je pose la pièce et en surfaçage fin, je fais la finition avec une fraise ou une meule,
ce système , je l'emploie pour mettre à épaisseur des aiguilles pour les orgues Limonaire, ou des tôles très fines..

 J'ai découvert par après que vous aviez réalisé un plateau avec la même utilisation que celle que j'ai décrite,,, Je suis entré par un lien relatif à " inversion de rotation par engrenages", je suis arrivé sur "plus de photos", et j'ai cliqué sur l'inverseur et je suis arrivé sur "info@cyrob.org" ... en fait ce genre d'inverseur m'intéresse pour une réalisation de bobineuse devant travailler à spires jointives , pour réaliser des électroaimants, transfo, de toutes sortes, j'ai bien fouiné sur les sites de radio et j'ai trouvé celle de Crespin Roger et celle de Deferrière( ?) Hubert, mais un peu faiblardes , par courroies rondes, ou par friction ...
Quand il faut passer du 18 /10 et plus, donc j'en suis avec un réducteur à vis sans fin, 1 / 16 eme, et une broche de 10mm ....
L'inversion de la vis mère porte guide fil est souvent réalisée avec 2 poulies , une avec une courroie "droite" et l'autre "croisée" en sélectionnant la poulie avec une clavette, on enclenche une ou l'autre, ainsi que le mouvement choisi .. l'idée d'une inversion par engrenages, m'est apparue en cannibalisant un lot d'imprimantes pour la casse!!! I
Il y a un petit montage  dans ce que je cherche, dans le mouvement de papier !!! Votre réalisation est bien plus costaude, donc je m'en inspirerait franchement, j'avais pensé aussi à 3 engrenages coniques,, je dois aller faire un tour chez "Gotronic", ou démonter une vieille chignole manuelle, pour récupérer les engrenages, il y a tant de solutions,,,

Je suis électrotechnicien de maintenance, comme toujours appelé à faire le travail des autres "parce qu'ils ne savent pas, ou ne veulent pas se casser la tête"...C'est plus facile!!!
De là, j'ai appris tout l'usinage avec les machines outils "sur le tas"
,,On était formé 2 ans en usinage à la lime , la seule machine autorisée était la perceuse sensitive...en seconde année, l'usage d'une machine qui as disparu, l'étau limeur,, au profit de la fraiseuse universelle,,,puis électricité !!! électrotechnique,,,, En disponibilité par Pôle Emploi, j'ai "validé mes acquis" à l'AFPA pour obtenir un diplôme de tourneur, grosse rigolade,,,, Pas plus de boulot pour autant...( C'est un autre sujet et j'ai 60 ans...) Je vous écrivais donc pour vous soumettre un truc d'usinage, le soucis du plateau au lieu du mandrin pour dresser une bride ou aléser une bielle, pas de prise suffisante, il faut caler sur un plateau,,parfois des contre poids, Songez à récupérer un plateau de ces anciennes perceuses sensitives, en fonte grise qui passe dans la hauteur du banc et peut être serré directement dans le mandrin à 3 ou 4 mors, La première fois, vous l'usinerez pour qu'il soit plat, en plaçant des mors qui n'ont pas de jeu, serrés sur les trois carrés d'entraînement pour que le serrage soit régulier,, La collerette qui est normalement correcte , vous donnera passage pour les débouchés de forets, d'alésoirs, d'outils d'alésage, repérez le mors n° 1 et faites un repère sur votre plateau face au mors n°1, vous aurez très peu à chercher pour que cela tourne sans voile..
Limitez la vitesse !!!
Les rainures recevront des taquets épaulés ou des boulons épaulés HR .... mieux encore ceux qui ont une face bombée que l'on emploie en auto clave ( je crois) Pour la pose, si c'est un plateau de 600 mm par exemple prévoyez un crochet qui se glissera dans le passage d'une rainure, un petit palan "jockey" et il vous aidera à monter ce plateau dans les mors du mandrin,..
Pourquoi ce truc ?
Quand on démonte un mandrin vissé, il est rare, qu'il se desserre facilement !!!
Quand on le remonte, parfois il y a un voile léger et en démontant plusieurs fois de suite, on arrive à un léger mieux,, mais jamais garanti, en précision.
Il vaut mieux ne jamais les démonter, ou alors à tourner avec une pointe usinée et non démontée par les points de centre, si on ne peux plus plus retrouver la précision initiale ...
Il faut nettoyer les filets au pétrole 50% et huile à 50%, ...idem pour les glissières!!!
Aucun tourneur n'as voulu me fileter la partie qui allait se visser à la place du mandrin !!! ni me laisser fileter moi même sur leur machine!!!
Donc ce truc m'as rendu de grand service, il m'arrive de le monter sur un axe rectifié avec un cône N° 4 sur la broche de ma fraiseuse MWM de 1960, ( la mèmère !!! )  pour y fixer des volants de fonte de plus de
800 mm de diamètre et "par montage", on arrive à reprendre le diamètre intérieur de l'axe de facon très précise , même à l'alésoir manuel, il suffit de tourner doucement et de créer un portant à l'axe, pour ne pas se casser les poignets !!!

Pour les potes qui ont des machines triphasées à bon compte,,,et seulement le mono à la maison,!!! j'ai mis un moteur à courant continu de 2,2 Kw 1500 tr / min  pour la mèmère... et une double alimentation en courant continu, donc pour l'excitation en courant continu un pont de diodes de 5 Ampères tenant 1000 Volts en inverse et un second pont de 25 A tenant 1000 Volts en inverse qui alimente l'induit ...
Devant ce pont de 25 Ampères, un rhéotor récupéré dans un poste à souder automatique qui donne plus de 30 Ampères ..
Donc on varie de 0 à 250 Volts alternatifs qui sont devenu des Volts continus variables et cela convient au moteur  dit shunt, Ce montage est dit en "excitation indépendante"  et il a des avantages , on peut travailler en sous vitesse et en survitesse...
En survitesse, pour la finition,,,en sous vitesse, toutes les boites en petite vitesse, le moteur au plus lent et on peut travailler en "vireur"
, pour souder des brides en cordons continus...
En démarrage, on démarre toujours à "excitation maximum pour avoir le maximum de couple,,"
De zéro,  on monte doucement le rhéotor pour arriver à ce que la machine démarre en douceur et prend sa vitesse de régime ...
S'il tourne à l'envers, vous croiserez les 2 fils de l'induit sur le moteur , ( les grosses bornes en fait ) sinon dévissage des axes des écrous sur les arbres portes fraises idem pour les fraises sur les bouts filetés!! Là il y aura des dégâts!!! pièce abîmée et fraise cassée !!!
La survitesse s'obtient en diminuant de 40 % maximum, la tension des inducteurs, sans diminuer la tension maximum de l'induit, le couple diminue un peu mais la survitesse est acquise...
On protège avec des disjoncteurs , mais pas sur le circuit des inducteurs, qui n'a jamais de fusible, parce que s'il y a une coupure de courant dans ce circuit, le moteur brûle de suite parce qu'il veut s'emballer et n'as pas le couple de répulsion du champ magnétique des inducteurs pour augmenter et plus de force contre électromotrice, donc l'intensité augmente énormément dans l'induit On coupe les 2 circuits en même temps,,,par le même interrupteur, Pour arrêter, retour rapide du rhéotor à zéro,,,pour bénéficier de la force contre électromotrice du moteur..
Si redémarrage, départ à Zéro au rhéotor, sans couper l'excitation

 

Ce site utilise des frames. Si vous ne voyez pas les menus à gauche, cliquez Ici